airboat rescue in French Guiana

 
Share

published: 13 January 2014
by: Thomas Gouin

Dimanche matin une pirogue avec à son bord 14 personnes a chaviré sur le Saut Hermina, trois individus sont portés disparus. Les onze autres ont pu rejoindre la rive près d’Apatou.

Pirogues a Maroni

Pirogues a Maroni

Il est 7h30 hier, lorsque le centre de traitement de l’alerte des pompiers reçoit un appel faisant état d’un naufrage sur le Saut Hermina. Les secours de Mana et Saint-Laurent se sont donc rendus sur place pour venir en aide aux onze rescapés et entamer des recherches afin de retrouver les trois disparus.

La pirogue transportait majoritairement des surinamais qui se rendaient dans un village proche d’Apatou. Longue d’une vingtaine de mètres cette pirogue transportait également une quarantaine de fûts d’essence.

Le sauvetage aquatique arrive à 10h30

SDIS Saint Laurent

SDIS Saint Laurent

Si le lieutenant Thibault Marchiset affirme que la gendarmerie a, dans un premier temps, assuré une première reconnaissance en attendant l’unité de sauvetage aquatique, Il explique aussi que plusieurs facteurs ont augmenté le délai d’intervention des pompiers. Le réseau téléphonique français connaît des défaillances dans l’ouest et particulièrement dans la zone d’Apatou et la brigade de sauvetage aquatique est peu déployée dans cette partie du territoire. Effectivement le lieutenant du SDIS indique que la majorité des effectifs est basée dans la caserne de Rémire-Montjoly et que la distance séparant Saint Laurent d’Apatou n’a permi une intervention qu’à 10h30.

Un zodiac et un hydroglisseur ont été déployés pour retrouver des trois corps disparus. Ces embarcations ont été remises à flot ce matin pour continuer les recherches, infructueuses jusque là.

Le lieutenant Thibault Marchiset